Blogue

Le dessin technique : un outil de communication incontournable

Publié par L'équipe,le 15 juin à 00:00

Que serait le monde sans communication? L’humain a toujours trouvé le moyen de communiquer, et bien avant qu’il codifie l’écriture, il a dessiné. L’évolution a permis de faire des pas de géants en communication verbale et écrite, mais en ingénierie comme dans bien d’autres domaines, une image vaut mille mots. Avant de concevoir, l’ingénieur visualise le concept; le dessin technique est son outil de prédilection. L’abondance de détails qu’on y retrouve permet à tous les intervenants de s’entendre sur un projet avant sa réalisation. Voici en quoi il consiste et pourquoi il est si essentiel au processus de conception.





Qu’est-ce que le dessin technique?

Moyen d’expression indispensable et universel des ingénieurs, le dessin technique est un langage graphique figuratif qui sert à représenter un produit technique, un bâtiment, un système de protection contre les chutes ou tout simplement une pièce. L’objet est souvent représenté sous plusieurs angles, c’est-à-dire différentes vues : de face, d’arrière, de dessus, de dessous, de gauche, de droite. Grâce aux techniques de géométrie utilisées, les différentes projections permettent à l’ingénieur de traduire le concept imaginé jusque dans ses moindres détails.

Un cadre strict et normalisé

Mais le dessin technique est un art qui ne s’improvise pas. Chacun de ses interprètes doit être en mesure de le comprendre, c’est pourquoi il obéit à un ensemble de règles complexes et codifiées, des conventions qui s’inscrivent dans une série de normes officielles internationales, lesquelles sont entérinées ici par la CSA, soit l’Association canadienne de normalisation : formats de présentation, éléments graphiques, nomenclature, représentation conventionnelle des formes (tracés géométriques, lignes de base), vues en coupe et échelles (réductions ou agrandissements).

Des instruments et des logiciels sophistiqués

La première version du dessin technique peut être faite à main levée afin de prendre sur le vif les premières informations techniques liées au projet. Le croquis regroupe l’essentiel; tout y est approximatif. L’ingénieur pourra ensuite recourir aux classiques instruments géométriques et à l’ordinateur pour créer une version plus ou moins détaillée du croquis, puis une version définitive qui devra répondre avec une infinie précision à toutes les exigences du mandat. C’est ce dessin qui, après avoir été soumis au client et à d’autres spécialistes en cours de route, définira ultimement le cahier de charges de l’équipe responsable de sa réalisation.

Pour concevoir ces plans précis et rigoureux en deux ou trois dimensions, l’ingénieur utilise différents types de logiciels :

·         Dessin assisté par ordinateur (DAO), comme AutoCAD;

·         Conception assistée par ordinateur (CAO) et

·         Conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO).

Les Équipements JPB utilise justement Audodesk Inventor, un puissant logiciel de CAO qui permet de mieux comprendre l’installation du système d’arrêt de chutes proposé grâce à ses projections en 3D.

Conceptualiser pour mieux communiquer

En s’inscrivant dans le processus de conception technique, le dessin technique vise dans un premier temps à représenter graphiquement les besoins du client, une étape cruciale au développement du produit ou du projet dans son ensemble. Il servira ensuite d’outil de communication pour clarifier les changements nécessaires. Revu et amélioré autant de fois que nécessaire, le dessin fera finalement consensus, confirmant toutes les caractéristiques techniques du travail à réaliser. Sa version finale, signée et scellée par un ingénieur professionnel, deviendra l’unique cahier de charges pour tous.

Un art à maîtriser

Le dessin technique revêt une importance capitale dans tout processus de conception, car c’est un outil qui schématisera la solution au besoin du client et agira comme un langage universel pour tous les ingénieurs, techniciens, ouvriers et autres intervenants. Il doit être adapté à tous les facteurs en cause (nature du produit ou système de protection contre les chutes en hauteur, secteur d’activité, environnement, sécurité) et respecter un cadre normatif. Pour assurer la bonne réalisation d’un projet, il importe de faire affaire avec un représentant qui maîtrise l’art du dessin technique.

Retour

Que ce soit pour des lignes de vie, des filets de sécurité, des systèmes d’ancrage, des essais de traction ou pour tout autre produit décrit sur ce site, Les Équipements JPB installent le meilleur système pour assurer votre sécurité lors de travaux en hauteur.

Spécialistes de systèmes de protection contre les chutes pour les travaux en hauteur, Les Équipements JPB offrent des solutions de sécurité industrielle adaptées à vos besoins. Une technologie de fine pointe, à votre service depuis plus de 25 ans.

Message
Ok